Initiation à Google Data studio

Initiation à Google Data Studio

Modifier l’affichage des champs de données

Modifier les champs de vos rapports

Modifiez les noms de champs, les agrégations, les types de données et les fonctions analytiques au niveau des graphiques.

Lorsque vous créez un graphique ou que vous ajoutez des champs à un graphique existant, les noms, les types de données et les agrégations des champs du graphique sont identiques à ceux utilisés dans la source de données. Par exemple, supposons que votre source de données possède un champ appelé Panier, avec le type de données Devise (USD) et l’agrégation Somme. Par défaut, le champ Panier a les mêmes attributs dans chaque graphique dans lequel il apparaît.

L’option Modification des champs dans les rapports des sources de données permet aux éditeurs de rapports de modifier les définitions des champs au niveau d’un graphique. La personnalisation des rapports est ainsi plus rapide et plus simple. Avec cette option, vous n’avez plus besoin, ou presque plus, de dupliquer des champs dans la source de données afin d’appliquer des agrégations ou fonctions différentes aux mêmes données. Vous pouvez aussi avoir des définitions de champs standardisées dans la source de données, et adapter les champs pour qu’ils répondent aux différentes exigences des rapports.

Activer ou désactiver la modification des champs dans les rapports

Vous activez ou désactivez la modification des champs dans les rapports au niveau de la source de données. Dans les nouvelles sources de données, cette option est activée par défaut. Pour l’activer ou la désactiver, vous devez disposer des droits de modification de la source de données.

Pour activer ou désactiver cette option (pour les sources de données plus anciennes) :

  1. Modifiez la ou les sources de données utilisées dans votre rapport.
  2. Dans l’en-tête de la source de données, cliquez sur Modification des champs dans les rapports.
Exemple de source de données avec activation de la modification des champs dans les rapports

Fonctionnement de la modification des champs dans les rapports

Lorsque vous créez un rapport basé sur une source de données pour laquelle l’option Modification des champs dans les rapports est activée, tous les champs du rapport qui utilisent la source de données deviennent modifiables. Cette option s’applique à tous les rapports qui utilisent cette source de données. Pour modifier une définition de champ dans un rapport, procédez comme suit :

  1. Modifiez le rapport.
  2. Sélectionnez un graphique.
  3. Dans le panneau des propriétés DONNÉES du graphique, cliquez sur l’icône de type de données dans la partie gauche du champ.

Example of editable fields

Exemples de champs modifiables

Éléments modifiables dans un champ

La modification d’un champ vous permet de changer les éléments suivants :

  • Le nom du champ. Par exemple, vous pouvez renommer Panier en Panier moyen.
  • L’agrégation du champ. Par exemple, vous pouvez recalculer la valeur du champ Panier en utilisant l’agrégation MOYENNE au lieu de SOMME.
  • Le type de données du champ. Par exemple, vous pouvez convertir un nombre en pourcentage, ou un texte en URL.
  • Le format des champs de date. Par exemple, vous pouvez afficher une date seulement avec le mois et l’année (MMAAAA) au lieu de l’année complète (JJMMAAAA).
  • La fonction analytique du champ. Par exemple, vous pouvez appliquer une fonction Pourcentage du total à vos commandes.
  • Le calcul cumulé du champ. Par exemple, vous pouvez afficher les sommes cumulées de vos données, enregistrement par enregistrement.

Chacune de ces actions est expliquée plus en détail ci-dessous.

Toutes les modifications que vous apportez à un champ donné ne s’appliquent qu’à cette instance du champ dans le graphique sélectionné. Par exemple, si le champ Panier moyen apparaît à la fois dans un tableau et dans un graphique à barres dans le même rapport, la modification de l’un des attributs de ce champ dans le tableau n’est pas répercutée dans le champ Panier moyen affiché dans le graphique à barres.

Renommer un champ

Vous pouvez changer le nom d’un champ à afficher dans le graphique sélectionné. Cela vous permet d’avoir plusieurs instances du même champ dans un graphique. Par exemple, vous pouvez ajouter deux instances du champ “Panier” à un tableau, et changer le nom de la deuxième instance en Panier moyen. Pour changer le mode de calcul du champ, utilisez les options d’agrégation décrites ci-dessous.

Changer l’agrégation d’un champ

L’agrégation d’un champ détermine de quelle manière les données du champ sont calculées dans le graphique. Vous pouvez choisir l’agrégation de votre choix parmi les suivantes :

  • MOYENNE
  • VALEURS DISTINCTES
  • NOMBRE
  • MAX.
  • MÉDIANE
  • MIN.
  • ÉCART TYPE
  • SOMME
  • VARIANCE

L’agrégation ne s’applique qu’aux champs de statistiques. Les champs ayant une agrégation AUTOMATIQUE ne sont pas modifiables.

Vous ne pouvez pas changer une statistique en dimension à l’aide de l’option de modification des champs dans les rapports. Pour cela, vous devez modifier la source de données et définir le type d’agrégation de la statistique sur “Aucun”.

Changer le type de données d’un champ

Le type de données d’un champ indique à Data Studio le format des données attendu en entrée. Par exemple, Data Studio affiche les champs de texte “en l’état”, sans autre traitement. Même si le champ contient des nombres, Data Studio n’applique aucune agrégation numérique. En revanche, un champ défini en tant qu’URL est affiché sous la forme d’un lien hypertexte.

Lorsque le type de données spécifié et les données réelles ne correspondent pas, des résultats inattendus peuvent se produire. Vous pouvez ajuster le type de données d’un champ si la source de données n’a pas été correctement configurée et si vous n’avez pas les droits pour la modifier. Par exemple, si vous avez une dimension avec des données valides qui est définie avec le type texte, vous pouvez la convertir en date pour pouvoir l’utiliser en tant que dimension de plage de dates.

Ne changez pas le mode d’affichage des dates à l’aide des options Type. Utilisez les options Afficher la date au format suivant, décrites ci-dessous.

Changer le format d’affichage de la date

Pour changer le format d’affichage d’un champ de date valide, utilisez les options Afficher la date au format suivant. Par exemple, si vous avez un champ qui affiche la date complète (jour, mois, année), vous pouvez choisir d’afficher la date seulement avec le trimestre et l’année (TAAAA).

Cette option ne change pas le type de données du champ : elle affiche simplement les données sous-jacentes dans un nouveau format. Vos données seront toutefois agrégées selon les nouvelles unités de temps.

Exemple

Les tableaux ci-dessous présentent les mêmes données. Dans le tableau de droite, le format TRIMESTRE ANNÉE (TAAAA) est appliqué au champ de date. Comme vous pouvez le constater, les données ont été agrégées selon la nouvelle unité de temps :

Example showing aggregation based on date format

Comparer les statistiques aux valeurs totales

L’option Type d’affichage vous permet de comparer une statistique spécifique d’une ligne à la valeur totale pour cette statistique. Cela vous permet d’analyser vos données plus facilement, sans avoir à créer de champs calculés dans la source de données.

Exemple

Le tableau ci-dessous montre les résultats de l’application de différentes options “Type d’affichage” au champ “Panier” :

  1. Pourcentage du total
  2. Différence par rapport au total
  3. Différence en pourcentage par rapport au total

Vous pouvez ainsi évaluer la contribution de chaque commande à l’ensemble des ventes réalisées.

Exemple de tableau indiquant le pourcentage du total, la différence par rapport au total et la différence en pourcentage par rapport au total

Pour comparer des statistiques aux totaux

  1. Modifiez votre rapport.
  2. Sélectionnez un graphique.
  3. Dans le panneau des propriétés DONNÉES, sélectionnez une statistique, puis cliquez sur l’icône Modifier .
  4. Cliquez sur le menu déroulant Type d’affichage et sélectionnez la comparaison souhaitée.
  5. Pour afficher la valeur native de la statistique, définissez la sélection Type d’affichage sur “Aucun”.

Appliquer des calculs cumulés

Les calculs cumulés, également appelés fonctions analytiques, effectuent une synthèse des résultats pour une collection de valeurs. Toutefois, contrairement aux comparaisons de statistiques décrites ci-dessus, les calculs cumulés affichent une valeur pour chaque ligne d’entrée, exprimant ainsi la relation entre cette ligne et la collection entière.

L’exemple ci-dessous montre l’application de deux calculs cumulés à la statistique Utilisateurs de Google Analytics :

  1. Somme cumulée
  2. Écart cumulé

Cela vous permet de voir le nombre cumulé d’utilisateurs que vous avez acquis jusqu’à une date donnée et d’analyser la variation de ce nombre jour après jour.

Exemple

Example table showing running calculations.

Cliquez ici pour voir un rapport de démonstration.

Actuellement, Data Studio accepte les calculs cumulés suivants :

  • Somme cumulée
  • Moyenne cumulée
  • Valeur min. cumulée
  • Valeur max. cumulée
  • Écart cumulé
  • Total cumulé

Pour appliquer un calcul cumulé

  1. Modifiez votre rapport.
  2. Sélectionnez un graphique.
  3. Dans le panneau des propriétés DONNÉES, sélectionnez une statistique, puis cliquez sur l’icône Modifier .
  4. Cliquez sur le menu déroulant Appliquer le calcul cumulé et sélectionnez la fonction souhaitée.
  5. Pour supprimer un calcul cumulé, définissez l’option Appliquer le calcul cumulé sur “Aucun”.
Pour afficher la statistique d’origine et la comparaison de statistique ou le calcul cumulé dans le même graphique, ajoutez une deuxième instance de la statistique d’origine en la faisant glisser à partir du panneau “Champs disponibles”. (Vous ne pouvez pas ajouter un champ dupliqué à l’aide de l’outil de sélection de statistique ou de dimension.)

Différences entre les calculs cumulés et les champs calculés

Les calculs cumulés vous permettent de représenter facilement des relations complexes entre les données, sans devoir coder des requêtes SQL personnalisées dans votre ensemble de données. De telles requêtes seraient difficiles, voire impossibles, à dupliquer dans un champ calculé de votre source de données.

Cependant, contrairement aux champs calculés, il n’est pour l’instant pas possible de modifier les formules des calculs cumulés.